AW vibe

Comment, en tant qu'employé.e, faire de votre lieu de travail un environnement plus inclusif ?

Les entreprises et les organisations en sont venues à réaliser l’importance de la promotion active de l’égalité de genre, de la diversité et de l’inclusion (EDI). Nous avons interrogé deux experts afin qu’ils vous partagent leurs meilleurs conseils sur comment, en tant que consultant.e.s et employé.e.s, vous pouvez rendre votre lieu de travail plus inclusif.

Publié le : 16 juin 2022

Les différences au travail

Des personnes aux personnalités, capacités et compétences variées évoluent sur un même lieu de travail. Interagir avec des personnes différentes de nous peut s’avérer difficile. Selon différentes études, accepter les caractères uniques de chacun peut nous aider à obtenir de meilleurs résultats et à améliorer notre bien-être.

Lars Bolling, Head of Corporate Social Responsibility chez Academic Work, convient qu’il est essentiel de travailler activement pour l’inclusion.

L’égalité de genre, la diversité et l’inclusion sont liées à des organisations plus innovantes, plus agréables et globalement meilleures. La façon dont nous nous traitons les uns les autres influe sur la manière dont nous percevons notre lieu de travail. Je crois que les gens ont besoin d’être vus et respectés, nous dit Lars Bolling.

Les Jeunes Professionnel.le.s valorisent l'égalité de genre, la diversité et l’inclusion

Selon une étude récente du Boston Consulting Group, les entreprises avec des équipes plus diversifiées produiraient 19% de revenue en plus que celle composée de façon plus homogène. Être inclusif envers vos employé.e.s ne vous permet pas seulement d’améliorer le bien-être, mais bénéficie aussi financièrement à l’entreprise.

Pour Iida Nalli, Communications & Marketing Manager chez Inklusiiv, l’EDI nous touche tous, car cela nécessite des mesures significatives de la part des individus et des organisations.

Chaque personne au sein de l’entreprise doit contribuer pour établir un lieu de travail plus inclusif afin de voir de vrais changements, dit Iida Nalli.

Meilleures performances et bien-être amélioré

Selon Nalli, contribuer à l’inclusion sur le lieu de travail et devenir un acteur actif pour l’EDI, apporte non seulement de la valeur ajoutée à votre entreprise mais améliore également vos performances sur différents niveaux.

Une atmosphère de travail inclusive favorise la créativité et l’innovation tout en permettant d’améliorer la prise de décisions et la résolution de problèmes. D’après une étude Deloitte, les entreprises créant des environnements inclusifs ont trois fois plus de chance d'être performantes, et six fois plus de chance d'être innovantes et agiles.

Pour Bolling, cela permet aussi d’améliorer ses compétences.

Lorsque les personnes travaillent dans des environnements de travail inclusifs et dynamiques, elles seront plus innovantes et performantes. L’étude démontre que les entreprises qui fonctionnent le mieux mesurent de façon structurée leur EDI et le travail généré permet des résultats rapides et durables.

Un autre avantage de l'EDI est qu'il favorise le bonheur au travail.

Créer un environnement bienveillant et accueillant à un impact direct sur le bien-être des employé.e.s. Selon Nalli, les environnements de travail inclusifs permettent de créer des lieux dans lesquels chacun se sent en sécurité en étant soi-même et tout en aillant un équilibre travail-vie personnelle, sain.

Les employeurs comme les employé.e.s reconnaissent de plus en plus la valeur d'un lieu de travail diversifié. Mais rien ne se fait seul ; la contribution de chacun est nécessaire. Nous vous donnons cinq conseils sur la manière dont vous pouvez aider.

Les cinq conseils de Lars Bolling pour un environnement de travail plus inclusif

  1. Identifiez les forces de chacun.e et travailler ensemble afin de les améliorer. Travailler ensemble vous permettra d’utiliser pleinement les capacités de chacun.

  2. Contribuez à créer un environnement où la collaboration est récompensée et donnez à vos collègues des retours positifs plus concrets.

  3. Sauf indication contraire, remplacez les mots genrés par des termes neutres.

  4. Traitez vos collègues en fonction de leurs actions plutôt que de leur apparence.

  5. Essayez de comprendre le point de vue des autres pour voir quelles conditions peuvent être considérées et vécues comme inconfortables ou inégales sur le lieu de travail.

Partager l'article