Manager

Les 5 nouvelles technologies à maîtriser lors d'un processus de recrutement

Temps de lecture: 4 mins. Par Marine.

La digitalisation de nos vies et espaces de travail a apporté de nombreux outils que nous utilisons désormais tous les jours: clouds pour stocker les données, réseaux sociaux pour échanger avec sa communauté, vidéo-conférences permettant de limiter les déplacements en avion... la liste des changements engendrés par la transition numérique est longue. Et le monde du recrutement n'est pas en reste, se voyant paré de nouveaux algorithmes et applications nous permettant de recruter encore mieux, et encore plus vite. Est-ce que votre prochain contact avec une entreprise se fera avec un robot? Tour d'horizon de ces technologies que vous ne pourrez ignorer.

Notre livre blanc en téléchargement en suivant ce lien

Digitalisation du monde du travail

Aussi appelée transition digitale ou parfois numérisation, la digitalisation regroupe l'ensemble des changements liés au monde du travail et à la société en général causés par l'arrivée de nouvelles technologies. Elle s'articule autour de grands piliers tels que, entre autres, les données et leur utilisation en réseaux.

Pour ne citer que quelques exemples:

D'ailleurs c'est quoi un algorithme?

Le mot algorithme vient du nom d'un mathématicien perse du IXème siècle et représente une suite finie d'opérations permettant de résoudre un problème donné. Une multiplication est un algorithme, au sens arithmétique du terme, car elle représente une opération permettant de trouver le résultat recherché. Avec l'avènement des ordinateurs, les algorithmes se sont automatisés et complexifiés, pour aujourd'hui être utilisés dans de nombreux outils que nous employons quotidiennement.

Voici quelques exemples d'algorithmes ultra performants que nous utilisons tous les jours:

Les algorithmes peuplent notre quotidien et sont particulièrement utilisés dans le monde du travail, surtout lorsqu'il s'agit de gérer des bases de données. Si vous souhaitez en savoir davantage à propos des algorithmes, nous vous recommandons cette infographie de futurism.

Photo by Franki Chamaki on Unsplash Photo by Franki Chamaki on Unsplash

Les nouvelles technologies au service du recrutement

Pour les grosses structures comme pour les start-ups, les nouvelles technologies ont permis ces dernières années de simplifier les processus et de gagner du temps. Nous avons remarqué qu'en matière de recrutement aussi, des changements similaires avaient pris place dans notre quotidien professionnel.

Chez Academic Work, nous avons opté pour la signature électronique pour l'intégralité de nos documents, ce qui nous permet d'aller bien plus vite, que ce soit avec nos clients ou nos consultants. La grande majorité de nos documents de communication sont en ligne, afin de favoriser l'interactivité avec nos audiences et leur évolution en fonction de nos souhaits. L'efficacité des plateformes d'échanges connectées nous permettent de communiquer directement avec nos candidats, même s'ils sont de l'autre côté du globe. Les algorithmes nous permettent de trouver les informations que nous cherchons plus facilement et de les organiser selon des étiquettes spéciales (des tags).

Comme nous le savons, un recrutement raté coûte énormément d'argent à l'entreprise, et de temps au manager en charge du projet. Chez Academic Work, nous pensons qu'un recrutement réussi et rapide est un recrutement organisé, qui utilise les nouvelles technologies afin d'effectuer certaines tâches en un rien de temps.

#1 Le big data

Ensemble massif d'informations que nous traitons, échangeons et envoyons tous les jours grâce à internet, le big data représente une évolution considérable de notre société et l'avènement de l'ère de l'information.

Même si le traitement des données des utilisateurs a été récemment réglementé par la RGPD, les entreprises et cabinets de recrutement possèdent nonobstant beaucoup de données à propos de leurs salariés et candidats stockées dans leurs systèmes internes.

Le big data représente une quantité de données que les algorithmes se réjouissent d'utiliser, en triant, filtrant, organisant ce que l'on recherche précisément. C'est en effet grâce à la combinaison des deux que nous pouvons aujourd'hui tirer de nombreuses informations à propos des profils candidats pour tel ou tel poste, des salaires d'un secteur, des tendances d'un domaine ou des comportements d'un segment en particulier.

En faisant appel à une agence de placement ou de recrutement, vous vous assurez l'accès à ces bases de données et surtout vous obtenez la garantie que ce ne sera pas à vous de la gérer. Chez Academic Work, nous comptons plus de 20.000 candidats actifs dans notre système et gardons un contact régulier avec eux, que ce soit durant les processus de recrutement ou les missions.

Processus de recrutement candidat Photo by Brooke Cagle on Unsplash

#2 Les algorithmes de sourcing et de filtrage

Aujourd'hui, de nombreux professionnels du recrutement utilisent principalement la formule big data + algorithme de matching pour leurs séances de sourcing ou de filtrage. Plus simplement, cela signifie que n'importe qui, s'il possède une base de données, peut paramétrer des systèmes permettant de trouver dans leurs informations ce qui les intéresse. Imaginons en somme un colossal tableau excel regroupant un nombre incroyable de données, que vous pouvez filtrer en un rien de temps, automatiquement.

Dans le domaine du recrutement, les critères peuvent concerner:

Le principal avantage de ces algorithmes est d'automatiser les phases de pré-qualification, et de se concentrer uniquement sur les profils qui nous intéressent vraiment. Et c'est ce qui nous intéresse le plus lorsque nous menons un processus de recrutement: pouvoir nous concentrer sur les compétences que nous recherchons pour le poste, et ne rencontrer que des candidats qui ont le plus de chances de les posséder. Nous détaillons cette étape, appelée "profil de compétences" dans notre livre blanc, disponible ici:

Back to basics: 5 conseils pour un recrutement réussi

Un autre avantage de l'utilisation d'algorithmes et qu'elle limite grandement le risque de discrimination à l'embauche. Puisque nous nous concentrons sur une compétence, une école, ou une entreprise particulière, cette phase ouvre le champ des possibles et nous permet de mettre de côté d'éventuel partis pris.

#3 La gamification des premières étapes du recrutement

Voilà une tendance qui a réellement changé le monde du recrutement: la gamification. Si vous n'avez encore jamais entendu ce mot, pas de panique! Le principe est simple, il s'agit d'utiliser les codes ludiques du jeu pour un sujet qui ne l'est pas à la base. En termes de recrutements, les tendances sont aux tests en ligne comme première étape d'un processus, un jeu vidéo orienté compétences, ou des tests de personnalité un peu funkys.

La rapidité des développeurs et systèmes pour créer des applications a rendu ce type de pratiques très faciles à mettre en place, et les entreprises ne se sont pas fait attendre pour faciliter le recrutement de leurs futurs collaborateurs.

Utiliser un jeu comme point de contact pour un recrutement présente plusieurs avantages:

Chez Academic Work, nous utilisons des tests en ligne pour le recrutement de nos account managers et avons récemment mis en place the elevator pitch, un petit jeu en ligne menant les joueurs à nos processus de candidatures. Si vous souhaitez davantage d'informations à propos des tests en ligne, n'hésitez pas à consulter la section dédiée à ce sujet dans notre livre blanc.

#4 Les chatbots

Les chatbots sont des plateformes d'échanges semi automatisées permettant aux utilisateurs d'un service de poser ses questions directement sur le site web de l'entreprise. Les premiers échanges sont généralement gérés par des robots (des algorithmes, là encore!) qui reconnaissent le sujet des questions, la formulation, et sont capables d'y répondre tout en orientant l'utilisateur vers tel ou tel service. Si la requête est trop complexe pour l'algorithme, une personne en chair et en os prend la suite pour répondre à vos questions.

Toutes les entreprises peuvent utiliser cette solution et ainsi faciliter l'organisation de leur équipe service client, surtout si les questions de leur audience sont récurrentes. Même si elle parait peut-être trop futuriste ou déshumanisante pour certains, nous préférons penser qu'au contraire, l'utilisation des chatbots permet aux équipes de se concentrer sur le coeur des sujets, tout en reléguant les étapes répétitives aux nouvelles technologies.

tests en ligne Academic Work

#5 Les réseaux sociaux, LinkedIn sous stéroïdes

L'utilisation des réseaux sociaux pour promouvoir une marque et interagir avec sa communauté est désormais obligatoire pour une entreprise afin de garantir sa visibilité auprès de ses concurrents et de ses cibles.

En matière de recrutement, ce sont des plateformes rêvées pour poster des offres d'emploi. Comme toute publicité, les offres d’emploi ne sont pertinentes que si elles sont publiées sur les canaux suivis par les personnes appartenant au groupe cible. Connaissez-vous les job boards et réseaux sociaux que votre audience cible utilise? Les offres d’emploi traditionnelles sont aujourd’hui toutes complétées par d’autres formats, comme les annonces numériques ou vidéos YouTube, LinkedIn, Facebook et Instagram.

LinkedIn fait partie des réseaux sociaux qui l'a très bien compris avec une offre de services particulièrement utiles au recruteur ou au manager en quête d'un nouveau collaborateur. En effet, le réseau social comporte une base de données gigantesque et des algorithmes toujours plus puissants pour l'exploiter le plus précisément possible. Certains recruteurs décident même exclusivement de ne passer que par ce réseau pour recruter, oubliant les job boards et autres outils de communication, et utilisent l'extension LinkedIn Talents Insights pour ce faire. Cette extension présente bien des services dont l'étude des profils embauchés par la concurrence ou les tendances concernant les compétences dont nous aurons besoin d'ici quelques années.

Votre prochain recruteur sera-t-il un robot?

Les nouvelles technologies sont devenues essentielles pour les équipes qui savent précisément ce qu'elles recherchent. Algorithme de filtrage, LinkedIn talents, tests de personnalité sous forme de jeu... toutes ces nouvelles technologies vous aideront à attirer les personnes que vous recherchez et leur montrer les valeurs de votre entreprise tout en vous démarquant. Cependant, se concentrer sur la phase d'identification des besoins ou l'intégration de la personne une fois qu'elle sera embauchée reste primordial puisque c'est cette étape qui vous permettra d'être pertinent et rapide quand à l'utilisation de vos outils.

Bon recrutement!

Téléchargez votre copie de notre livre blanc
Partager l'article